websitetemplate.org

 
 
Bienvenue > Arts du livre > Typographie et estampe
 
 
 
 
 

Typographie et estampe

La typographie est l’art d’assembler des caractères mobiles afin de créer des mots et des phrases. Cette technique d’imprimerie a été mise au point vers 1440 par Gutenberg, qui n’a pas inventé l’imprimerie à caractères mobiles mais les caractères en plomb.

========================

RÉFÉRENCES:

========================

CARACTÈRE TYPOGRAPHIQUE EN PLOMB

  • 1 : poinçon
  • 2 : œil (partie imprimante de la lettre)
  • 3 : approche
  • 4 : talus (le talus est le bord oblique, plus épais à la base, du relief de la lettre. On appelle aussi talus de pied la partie au-dessous de la ligne de base des caractères, et talus de tête la partie au-dessus de la hauteur d'x : ces espaces reçoivent les parties descendantes, ascendantes, et les accents et signes diacritiques)
  • 5 : épaule (partie horizontale sur laquelle se trouve la lettre en relief)
  • 6 : corps
  • 7 : cran (repère tactile pour le typographe, pour poser le caractère dans le bon sens)
  • 8 : gouttière
  • a : hauteur d'œil
  • b : hauteur basse d'épaule
  • a+b : hauteur en papier
  • c : chasse
  • d : corps

 

==========

Les typographes utilisent un vocabulaire varié et précis pour désigner les différentes parties des caractères et leur dimension.

ANATOMIE

==========.

Du temps du plomb, les caractères typographiques étaient distribués dans des tiroirs à cases appelés casses. Chaque case s’appelle le cassetin.

Casse typographique

Différents composteurs

Remarquez la lecture qui s’effectue à l’envers, mais bien de gauche à droite.

Machine pour estamper à chaud le lettrage

Ajustement des caractères sur la ligne de base

Travail réalisé par Micheline Allard
sous la direction de Catherine Gaumerd, maître relieure
ATELIER DE RELIURE CATHERINE GAUMERD - Montréal